Planche-Contact-001-R.jpg

 

Voici un travail qui me tient très à coeur

alliant écriture et recherche plastique.

 

 

Il s'agît d'un ensemble comprenant des habits

pour la femme - un haut en dentelle sur lequel j'ai fait ressortir des fleurs bleues, 

y cousant des fuseaux de dentelle symbolisant les trayons de la mamelle de la vache,

                       - un pantis sur lequel des vaches parfois ailées sont cousues,

un texte  (voir ci dessous) glissé dans la dentelle

 et un dessin inséré entre les plis du pantalon.

 

 pour l'homme,  une biaude ou blouse typique du marchand de vaches ou des paysans de l'époque

que l'on m'a donné sur laquelle des prénoms de vache ont été brodés et une fleur ajustée.

 

Cet ensemble sera exposé début juillet

avec des sabots de femme, leurs empreintes et un joug de boeuf donné.

 

A suivre...

 

En attendant voici le texte que j'ai écrit et glissé dans la dentelle du bas du pantis.

 

Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées !

  Aux 1ères floraisons,

l’herbe fraîche invite à la flânerie,

à la rêverie, à la sieste,

le bonheur est dans le pré !

 

Les cloches résonnent,

les fleurs embaument,

l’accord parfait,

une naissance à chaque printemps.

Le bonheur est dans le pré !

 

Les saisons passant,

La mélodie n’est plus aussi douce,

Le LA décline en Do

L’harmonie vacille,

La dissonance s’immisce

Et l’amour devient vache.

Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées !

 

 

Retour à l'accueil