Enfin, les premiers bourgeons
 et ce poème l'étang aux lentilles d'eau de Wang Wei
pour célébrer le Printemps!


"au printemps l'étang est large et profond
j'attends le retour de la barque légère
lentement, lentement les lentilles d'eau se rassemblent
le saule pleureur les balaye, à nouveau les éparpillent"



Retour à l'accueil